Qui sommes

Les Filles de Marie Ausiliatrice are:

une famille religieuse née du cœur de Saint-Jean Bosco et de la fidélité créatrice de Santa Maria Domenica Mazzarello.

Don_Bosco

DON BOSCO

St. John Bosco (1815 – 1888)

Il a consacré toute sa vie à l’éducation des jeunes. Il a inspiré l’établissement d’enseignement de voir dans son enseignement un système d’éducation plus pertinente que jamais. La pédagogie de saint Jean Bosco regarde le jeune dans son intégralité. «J’aime les choses qu’ils aiment jeune », répéta le Saint, en soulignant l’importance d’un système d’éducation qui leur offre la possibilité d’étudier, d’apprendre un métier, à jouer et à nourrir un esprit, de cultiver la foi, soutenir l’optimisme réaliste en tenant compte le positif dans chaque jeune.

Don Bosco dans toute son œuvre parmi les jeunes a été soutenu par une seule idée: «L’éducation peut changer l’histoire. » Et à cette fin, il a consacré sa vie à donner aux jeunes les outils pour faire face à la vie avec toutes ses difficultés et ses contradictions, de créer un environnement où les valeurs que vous avez l’intention de transmettre avaient vécu et communiqué avec par exemple … éduquer. Aujourd’hui encore, après tant d’années, la pédagogie de Don Bosco dans la relation avec les jeunes est une véritable philosophie de vie. Une vie de valeurs et d’engagement de la part des éducateurs d’être plus présente avec les garçons, pour assister, ainsi que d’enseigner, d’être comme lui « Maître dans le fauteuil, frères dans la cour. »

Pourquoi le nom

Don Bosco a choisi ce nom parce qu’il a pris comme un monument vivant de grâce à Madonna.

A Turin, la décision de créer une institution en faveur des jeunes est venu à Don Bosco par le stress de différentes personnes; la constatation d’un état d’abandon et de la pauvreté dans laquelle ils ont trouvé beaucoup de filles; par contact avec divers instituts féminins; la profondeur de sa dévotion à Marie; la confirmation du pape Pie IX, qui l’a encouragé dans cette voie; par répétées «rêves» et des événements extraordinaires racontés par lui-même.

S_Maria_Mazzarello

S.MARIA DOMENICA MAZZARELLO

Santa Maria Domenica Mazzarello (1837 – 1881)

Simultanément à Mornese, dans les collines de Monferrato, la jeune Maria Domenica Mazarello animait un groupe de jeunes femmes, qui ont été consacrées aux filles du village, afin de leur apprendre un métier, mais surtout avec l’engagement de les diriger vers la la vie chrétienne.

À une distance, les deux signaux sur la même longueur d’onde ont envoyé un message identique devait naître, pour les filles et les jeunes, l’environnement éducatif qui était déjà à Turin – Valdocco pour les garçons aux mains de Don Bosco.

Mary Mazzarello a été co-fondateur en donnant la vie, la forme et le développement de la nouvelle institution. 5 août 1872, à Mornèse, le premier groupe de jeunes femmes prononcé leur « aide » « oui » comme la Vierge Marie pour être particulièrement chez les jeunes.

Notre charisme…

Filles de Marie Auxiliatrice nous sommes dédiés à la formation humaine et chrétienne des jeunes, dans les paroles de Don Bosco: « Pour former de bons chrétiens et d’honnêtes citoyens» et de réaliser les différents types d’interventions: écoles, centres de formation professionnelle, oratoires-centres jeunesse, université, maison familiale, centres de spiritualité, associations culturelles et sportives, bénévoles et l’animation missionnaire à la retraite, des projets de réseaux dans la région à prendre des mesures sur la pauvreté et les jeunes à des problèmes, nous travaillons avec les paroisses oratoires pastorales et catéchèse.

La nôtre est une grande famille ils appartiennent aux religieux et les laïcs, les jeunes et les adultes qui se reconnaissent dans le charisme de Don Bosco et de Mère Mazzarello.